Recrutement de community manager via Twitter : Info ou Intox ?

On ne compte plus le nombre de tweets qui passent et qui vous font miroiter des postes de Community Manager (ou  "#CM" sur Twitter) tous plus beaux les uns que les autres: en CDI bien-sûr, mais dans les boîtes les plus cool du monde en plus, jeunes, branchées web, tout ce dont on rêve… Et pourtant ils devraient peut-être se méfier, les community manager à l'affut, ceux-là même qui, lorsqu'ils sont en poste, sont souvent à l'origine de cette nouvelle technique de buzz marketing en vogue.


Recrutement Community Manager Twitter

 

En soi, c'est sympa, la solidarité sur les réseaux sociaux pour tout ce qui concerne la recherche d'emploi...


 

...et d'ailleurs ce n'est pas nouveau, cette tendance chez nos amis les humains: autrefois dans la rue en allant acheter sa baguette, on rencontrait la voisine machin ou l'oncle truc qui nous disait que "oh, je connais justement quelqu'un qui cherche quelqu'un comme toi"… et c'était très bien. Loin du piston à proprement parler et des gros tableaux d'affichage des pôles emploi et autres centres de recrutement, cette technique était aussi sympathique qu'efficace.

 

 

…Oui sauf qu'aujourd'hui c'est devenu une astuce de marketing viral dont les entreprises se servent pour se faire connaître.


 

Qui ne le sait pas encore aujourd'hui ? En tout cas, un community manager aguerri devrait le savoir: c'est une technique de #BUZZ qui marche fort sur les #Réseaux sociaux et notamment sur #Twitter : #job #recrutement #cdi … pour faire connaître sa marque, rien de tel qu'une petite annonce pour (faire croire) que vous avez un job à offrir.



 

Une technique de community management dans laquelle les community manager eux-mêmes ne devraient pas tomber!

 

 

Les entreprises semblent de plus en plus nombreuses à utiliser cette technique de buzzing…et on est en droit de se demander si les postes proposés existent réellement. Cette astuce maline pour faire parler de sa marque deviendrait-elle arnaque sur les pauvres gens qui cherchent du boulot?

 

 

Si le recrutement via les réseaux sociaux est une réalité avérée, et une méthode très utile pour les personnes qui recherchent activement un emploi, il est bon de garder cet élément en tête: les entreprises profitent elle-même de ce marché porteur pour faire parler d'elles.


 

Et oui, pas toujours facile de trouver des sujets qui "font le buzz" pour attirer l'attention judicieusement sur sa marque dans la vaste jungle de l'internet. Or poster une annonce d'emploi marche terriblement bien, c'est du clic et du retweet facile pour l'entreprise et le community manager qui est à l'origine de l'info. Des abus sont donc faciles à entrevoir.


 

Candidats, restez donc sur vos gardes!


 

…et ne postez pas votre CV à tire-larigot dès que vous voyez une annonce d'emploi séduisante passer sur Twitter. Renseignez-vous bien avant: quelle entreprise? Quel site? L'annonce est-elle visible dans leur rubrique "jobs" ou "recrutement"? Le recruteur est-il celui-là même qui a posté l'annonce sur Twitter et cette annonce est-elle présente sur d'autres réseaux sociaux? Dans le doute, et dans tous les cas, une petite question par "reply" ou message privé à l'auteur du tweet pour vérifier son sérieux ne peut pas faire de mal...

 

 

Enfin, dernier conseil aux "recruteurs 2.0" :


 

Si les recruteurs sont tristement et depuis longtemps connus pour leur ignorance trop facile des candidatures qui leur parviennent, l'internet étant un village, au bout d'un moment tous les professionnels du web finissent par se connaître. À l'heure du web 2.0, leur mépris pourrait donc bien se retourner contre eux. Un tweet du genre "#Emploi #CDI chez blabla , envoyez vos CV à info@blabla.com" qui n'assumerait pas, c'est à dire dont les auteurs ne prendraient pas la peine de répondre aux candidatures ensuite, c'est un tweet cannibale, qui ternit au final l'image de l'entreprise autant que la part d'humanité du fameux "recruteur 2.0".

 

Alors à tous les petits malins qui se seraient lancés dans la technique du recrutement 2.0 pour faire du buzz facile: une astuce pour redorer le blason de votre entreprise: prenez donc la peine de répondre aux gens qui vous écrivent. Être sympa, humain et à l'écoute, c'est une technique marketing qui paye en 2011.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Manoz (lundi, 11 juillet 2011 17:49)

    "[...] une astuce pour redorer le blason de votre entreprise: prenez donc la peine de répondre aux gens qui vous écrivent. Être sympa, humain et à l'écoute, c'est une technique marketing qui paye en 2011."

    J'aime beaucoup l'ironie de ces phrases. C'est tout simplement un des points les plus important quand on veut devenir CM.

    En tout cas, j'incrémente totalement cet article.
    De mon expérience personnelle, je n'ai jamais réussi à rentrer dans une boite en tant que CM. Expérience du social media "oui", expérience au sein d'une agence, "non".

    La solution la plus "simple" reste le Freelance (au moins pour se faire un nom). Lorsque sa propre e-reputation commence à grimper, les clients viendront d'eux mêmes (dans mon cas en tout cas).

    Au final, très bon article :)

  • #2

    Amélie Broutin (lundi, 11 juillet 2011 18:30)

    Salut @Manoz !

    Tout à fait d'accord avec toi: j'ai testé aussi l'envoi de CV à ce genre d'annonces, et ben franchement, mieux vaut utiliser son temps à des choses plus productives!... Je n'en dirais pas plus, ne citerais ni noms ni exemples de tweets douteux parce que je respecte la "déontologie web 2.0" (tiens une nouvelle idée d'article...), mais punaise, ça me démange !

    En tout cas bonne chance à toi, je suis sûre que tu es un très bon #CM ! :-)

  • #3

    wale (vendredi, 29 juillet 2011 15:17)

    Perso, j'ai trouve mon cdi en CM (en agence) via twitter. Un recrutement de CM via twitter me semble etre un canal pertinent (ms pas necessaire unique)