Klout pour motiver le community manager mou

Branlette de l'égo pour les uns, indicateur d'influence ou d'activité pour les autres, jeu de société ou simple effet d'annonce, moi je vois surtout en Klout une carotte virtuelle qui peut intéresser les managers de community managers.

Klout Amelie Broutin 30.08.11
Le petit Klout d'Amélie

En effet puisque chaque jour votre score Klout évolue en fonction de l'activité que vous aurez eue ou pas eue sur les réseaux sociaux la veille, hors de question désormais de s'endormir sur vos acquis: il faut bosser! Sinon votre Klout tombe en flèche. Alors bossons. Postons. Postillons(?). Interagissons.

 

Donc pour motiver vos équipes de #CM et si vous aimez bien coller la pression à vos employés, pourquoi ne pas les mettre au défi Klout? Tous les matins, un petit reporting de leur Klout du jour, et vous verrez vite qui bosse ou pas. Brrr… Perversion ou lien ludique entre les coéquipiers ? À vous de trouver la manière de le présenter. En tout cas,si j'avais toujours une équipe à diriger, je crois que j'essaierais. Mouahaha :-)

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Mateusz Kukulka (mardi, 30 août 2011 17:30)

    Arf, t'es une comme cela toi... Il serait temps que je termine mon billet sur Klout, moi... Je vais faire cela ce soir.

  • #2

    Amélie Broutin (mardi, 30 août 2011)

    :-P
    J'ai hâte de lire ce que toi tu vas en dire.... ;-)

  • #3

    Mateusz Kukulka (jeudi, 01 septembre 2011 23:50)

    Bonsoir chère Mademoiselle,

    je me permets d'utiliser votre espace numérique pour promotioner l'article que j'ai écrit au sujet de Klout.

    Pour celles et ceux que cela intéresse, voici le lien http://bit.ly/ogb5Vs de l'article intitulé Il faut tenir compte de Klout. Ou pas.

    Chère Amélie, je vous salue bien bas.

    Au plaisir de vous revoir.

  • #4

    Amélie Broutin (vendredi, 02 septembre 2011 07:47)

    Mais je vous en prie très cher...

    Je suis cependant au regret de vous informer que les liens ne sont toujours pas cliquables dans les commentaires (Jimdo qu'est ce que tu fabriques?!).

    Mais sachez, Mateusz, que votre présence sur mon blog m'honore grandement.

    Bien à vous.